LESISLOMANES



SYMPOSIUM EN ARTS VISUELS AUX ILES-DE-LA-MADELEINE DU 1er AU 21 JUIN 2004    

présenté par le regroupement d'artistes 

Steve Heimbecker

Originaire de la Saskatchewan, Steve Heimbecker travaille le son comme une matière qu’on peut sculpter. Tactile, modelable, le matériau sonore est utilisé dans sa dimension spatiale. Pour sa sculpture intitulée Windwaterwall (un mur d’eau et de vent) l’artiste s’est inspiré en premier lieu du vent qui fait chanter les vieilles balançoires d’enfants dans le parc. Des grincements familiers ramènent à la mémoire une enfance lointaine dans un petit village des Prairies balayé par le vent et où la maison est une île au milieu d’une mer de blé. Sous la «maison» de Steve Heimbecker passe toute l’eau usée des maisons du village de Cap-aux-Meules qui retourne à la mer après un séjour de décantation dans les bassins avoisinants, nous rappelant le cycle fragile et réconfortant de la domesticité. Les stores tendus aux trois fenêtres habillent le regard qui se glisse avec le vent et la mer entre les lames, à la recherche d’un souvenir, d’une impression collée dans la mémoire et que ni le temps ni le vent n’auront réussi à effacer.

ARTISTES

Veni Vidi Vici