LESISLOMANES



SYMPOSIUM EN ARTS VISUELS AUX ILES-DE-LA-MADELEINE DU 1er AU 21 JUIN 2004    

présenté par le regroupement d'artistes 

Lilian Cooper

Lilian Cooper habite à Amsterdam. Pour cette artiste hollandaise, l’île est avant tout un point de vue, un lieu d’appartenance, de sécurité, d’où se projette le regard sur le monde. Le projet Coastline qu’elle poursuit depuis déjà quelques années se présente comme une sorte de cartographie du littoral, cet espace étroit entre terre et mer. Ce repérage le long des côtes de l’Atlantique Nord l’a déjà menée de l’Angleterre au Nouveau-Brunswick en passant par les Îles-de-la-Madeleine et les côtes d’Irlande. Lilian Cooper a poursuivi le projet Coastline avec l’étape intitulée Drawing the Edge – Dessiner la marge. Consignant minutieusement la structure de certaines des falaises de grès rouge, fragiles murailles entre terre et mer qui se transforment au gré des marées et de l’érosion, l’artiste a cartographié des pans de cette frontière mouvante. Dans l’espace d’exposition du centre AdMare, elle a dessiné au mur, du bout des doigts et avec ce même grès rouge de la falaise, une grande carte géographique où l’on discerne les chemins complexes de ce territoire vertical et les fissures qui annoncent sa disparition inévitable.

ARTISTES

Veni Vidi Vici